AccueilS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 MILB 101

Aller en bas 
AuteurMessage
Denys
Legend
Legend
avatar

Nombre de messages : 5912
Age : 56
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 12:37

Suite à un autre sujet dans la section Phillies, j'ai pensé que je pourrais peut-être un peu vous expliquer certains trucs sur le baseballa affilié.

La première chose à retenir, c'est qu'on y joue pas pour gagner. On ne joue pas pour perdre non plus mais les gérants sont à la remorque des décisions de la haute direction des organisations des majeures et des dépisteurs.

Prenez bien note que les statistiques des joueurs sont à prendre avec beaucoup de recul. Ce que les stats ne disent pas, c'est si le frappeur est capable de frapper plus d'un lancer. Il y a des frappeurs qui connaisent beaucoup de succès parce qu'ils sont capable de frapper uniquement des rapides par exemple ou juste des changements de vitesse. Justement parce qu'on ne joue pas pour gagner, les lanceurs ont un plan précis avant la rencontre avec le gérant qui par exemple lui demandera de lancer 40 rapides, 20 cassantes et 10 changements de vitesses. C'est donc plus facile d'anticiper. Sauf que si le gars ne frappe que des rapides, une fois rendu dans les majeures, les lanceurs qui jouent pour gagner vont ne lui lancer que des cassantes et une rapide temps à autres pour le surpendre.

En référence dans le baseball indépendant il n'est pas rare ici qu'on voit arriver un gars d'une autre ligue comme la Northern ou la South Coast faire patate dans la Can-Am. Évidement puisque la Can-Am est réputée pour la qualité de ses lanceurs et que les défensives sont aussi meilleures. Donc la balle qui tombait au champ exterieur devant le voltigeur dans la Northern ou la SCL est un retrait dans la Can-Am, ou encore la balle que l'Arrêt-court ne pouvait rejoindre se transforme maintenant en relais au premier également pour un retrait. Ajoutez à ça la qualité des lanceurs qui ont plus d'étoffe. Il en va donc de même pour les joueurs en provenance des différents niveaux affilié qui y ont connu du succès. Plusieurs arrivent dans le baseball indépendant et se plante aussi en raison du fait que maintenant dans ces ligues indépendantes on y joue pour gagner. Même des joueurs qui ont de l'expérience des majeures et certains pas les moindres comme Cal Everett, Henry Rodriguez et Darryl Motley ont fait patate.

Alors imaginez la différence entre les divers niveaux dans la MILB et entre la MILB aux majeures. Puis, il y aussi la qualité du joueur en défensive, la vitesse d'Exécution et la vitesse de réaction à prendre la bonne décision. T'as pas le temps d'hésiter dans les majeures parce que tu te fais brûler.

Pour les jeunes lanceurs tu dois prendre le temps d'apprivoiser les frappeurs et à les travailler.

L'an dernier quand certains parlaient de stst décevantes pour Joris Bert, je suis allé voir plus loin pour bien comprendre. Lui qui frappe de la gauche avait affronté plus de gauchers de de droitiers. Donc, pas étonnant que ses stats étaient si basse. La direction a sans doute pris note de ça. Donc s'il arrive a frapper même pour .270, s'il frappe un peu plus les gauchers que son OBP est bonne et qu'il est est irréprochable en défense il aurait des chances raisonables de graduer.

Bref, ce n'est vraiment pas simple. Et attention aux requins dans les organisations qui favorisent leurs joueurs. Des dépisteurs souvent qui espèrent ajouter un bonus à leur salaire pour qu'un de leur choix se retrouve dans les majeures. Michel Laplante, Eric Cyr, Pierre-Luc Laforest et Luke Carlin en ont long à raconter sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.editionbaseball.com
PennState
Pro
Pro
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Localisation : Les Vosges
équipe : CABS les Andelys, Utrecht Dodgers
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 18:28

Denys a écrit:
...Et attention aux requins dans les organisations qui favorisent leurs joueurs. Des dépisteurs souvent qui espèrent ajouter un bonus à leur salaire pour qu'un de leur choix se retrouve dans les majeures. Michel Laplante, Eric Cyr, Pierre-Luc Laforest et Luke Carlin en ont long à raconter sur ça...

Dans ce cas serait-il plus judicieux pour un jeune prospect de refuser un contrat pro (MILB) à l'issu du high school au profit d'une bourse dans une grosse université (NCAA ou NAIA) et ainsi avoir l'opportunité de jouer dans de "vrais" conditions de jeux pendant maximum 4 ans?
De plus, est-ce que ce choix aura une incidence sur son temps de jeux une foix drafté en MILB par rapport à un autre joueurs qui est rentré en MILB à la fin de son lycée?

Autre questions pour toi collègue, comment se passe le recrutement dans la Can-Am? Rule 4 draft, rule 5 draft ou bien les deux (même si il s'agit d'une ligue indépendante)?
Revenir en haut Aller en bas
http://ncaa.fr/
Denys
Legend
Legend
avatar

Nombre de messages : 5912
Age : 56
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 21:47

1- C'est une question personnelle, chaque joueur à sa mentalité par rapport aux études et son avenir. Mais les deux cas ont leurs avantages car tu peux aussi étudier hors-saison. ÇA te prend plus de temps, mais bon. PErsonellement je choisirais l'université, mais un autre te dira le bonus des majeures plus le contrat MILB.

2- Il y aura effectivement une incidence sur son temps de jeu car il devra apprendre à jouer tous les jours ce qu'on ne fait pas au High School. Le cheminement sera plus long mais le joueur est plus jeune alors, il sera normalement en principe au même âge dans les majeures qu'un universitaire.

3- Le recrutement des joueurs se fait par signature d'agents libres.

Exemple:

-Le gars qui a joué dans les mineures et a été libéré de son organisation. (AAA, AA, A+, A, GCL)

- Le gars a déjà joué dans les majeures à retourné dans les mineures et a été libéré.

- Le joueur provient d'une ligue sud américaine

- Le joueur n'a pas été repêché par une norganisation des majeures après son stage à l'université.

- Le joueur est Australien ou Européen.

- Le joueur jouait déjà dans une autre ligue indépendante et a demandé à l'équipe qui en avait les droits de le libérer pour lui permettre de signer avec une autre équipe. Ce qui n'est généralement pas un problème, les équipes sont conscientes que les joueurs aiment se rapprocher de chez-eux ou encore d'avoir la chance de jouer dans une autre ligue ou une autre équipe si on lui offre plus. Plus égale quelques centaines de dollars de plus par mois, le plafond pour une équipe pour une saison n'Est que de 100 000 dollars. PAs un million, cent milles.

Les joueurs sont tous agents libres à la fin de chaque saison, mais leurs droits apprtiennent aux équipes avec laquelle ils étaient. Bref, si un joueur veut partir pour ailleur, il peut mais doit en demander la permission, ce qui n'est jamais un problème. Si durant ou après la saison une organisation des majeures veut un joueur, elle doit racheter son contrat pour 3 000 dollars généralement, c'Est le prix moyen. Il n'y a pas là non plus de problème les équipes du baseball indépendants sont contentes d'empocher 3000 dollars et d'avoir aider un jouer à retourner ou se rendre pour la première fois dans une organisation des majeures.

- Bref, les gérants et le DG usent de leurs contacts pour dénicher des joueurs un peu partout. C'est celui qui a les meilleurs tuyaux qui va chercher les perles rares. À Québec c'est plus facile car les joueurs québécois universitaires et dans le baseball pro-affilié veulent venir jouer ici, alors ça aide déjà avec une bonne base. Même chose pour les joueurs de la région de Boston qui vont à Nashua ou Brockton.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.editionbaseball.com
PennState
Pro
Pro
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Localisation : Les Vosges
équipe : CABS les Andelys, Utrecht Dodgers
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 22:49

Et une dernière petite question tongue
Est-ce que la ligue Can-Am regorge des retraités de la MLB, histoire de ramener du monde pour voir une ancienne star (genre comme au japon) ou bien cette ligue est vraiment une pépinières de jeunes pousses où les vieux se font bien bousculer?

PS:rien à voir mais j'ai adoré ton article sr EditionBaseball sur la comparaison des masses salariales et performances des équipes de LMB
Revenir en haut Aller en bas
http://ncaa.fr/
stephane93
Legend
Legend
avatar

Nombre de messages : 3627
Age : 34
Localisation : Bussy St Georges
équipe : Philadelphia PHILLIES
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: Re: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 23:33

Ouais je savais aussi que les stats en minor ne voulaient pas tout dire...
Bonne explication denys Wink
Revenir en haut Aller en bas
Denys
Legend
Legend
avatar

Nombre de messages : 5912
Age : 56
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: MILB 101   Sam Juil 19 2008, 23:51

Non très peu, environs 4 ou 5 ont déjà joué dans les majeures. Ce sont souvent des joueurs qui ont fait un ou des courts séjours dans la MLB. Rich Garces releveur du Pride est un ancien des Red-Sox et des Rockies. LEs joueurs avec plus d'Expérience dans les majeures, Garces en a, mais il est efficace, sont souvent très décevants car ils croient arriver dans La Ligue du Bon-Buveur-Du-Dimanche et ils se rendent vite compte qu'il en est rien. Les anciennes stars, c'est bon pour le marketing, mais ça donne pas de victoires et dans la Can-Am tu joues pour gagner pas pour développer des joueurs pour les majeures comme dans le baseball affilié.

Je donne quelques noms des Capitales de Québec pour aider à situer le genre de joueurs.

-Eddie LAntigua: Fut coéquipier de Vladimir Guerrero en République Dominicaine. Était plus en vue que Vlad, (toujours bons amis les deux d'ailleurs) repêché par les Dodgers, Tommy Lasorada lui a dit qu'il serait un jour le 3ème but des Dodgers. Une blessure qui tarde à guerrir un autre prend sa place (il y'a tellement de joueurs dans le baseball affilié) la direction décide de le libérer...Il se retrouve < Québec dans la Can-Am, marie une fille d'ici, parle bien français et anglais en plus de sa langue maternelle, travaille ici l'hiver hors-saison et il est la vedette de l'équipe depuis 7 ans.

Goefrey Tomlinson: Choix de 4ème ronde des Royals, étiquetté MLB. N'a jamais pu percé en raison d'une blessure. Rendu trop vieux pour investir sur lui à 28 ans, il est libéré et se retrouve à Québec dans la Can-Am où il peut jouer à son plein potentiel.

Mike Goss: A été échangé contre rien de moins que Curt Schilling quand ce dernier s'est retrouvé à Boston. Les D-backs exigeaient dans la transaction que Goss soit inclus. Des problèmes `l'interne du genre , dépisteurs qui voyaient là un compétiteur de plus arrivé pour son poulain, un gérant qui ne s'entendait pas avec lui l'a sorti du baseball affilié.

Jean-Michel Rochon-Salvas, n'a jamais été repêché a réécrit le livre des records de Goergia State University. Sa taille 5 pieds 9 a probablement joué contre lui.

Michel Simard: A lancé jusqu,au niveau AA avec les Angels. A connu de bonnes saisons, mais plusieurs jeunes de la GCL et du A+ ont poussé en même temps. Ça prenait de la place, Simard a écopé.

Éric Cyr: ( retourné dans l'organisation des Dodgers) A lancé un match avec les PAdres de San Diego pour remplacé un lanceur blessé. Il est retourné ensuite dans les mineures, s'est blessé < son tour. S'est retrouvé avec les Angels, les Reds, de nouveau les Angels, les Dodgers, les Rangers, les MAriners, les Capitales et retour avec les Dodgers. Un gaucher dominant, mais sa blessure a nuit. L'an dernier au AA avec les Dodgers a été excepuinnel, s'est retrouvé au AAA, ¸a moins bien été et il a été libéré. Début de saison au camp des Rangers qui le libère, les Mariners l'appel, il débute la saison dans le AAA et le libère avant qu'il se joigne aux Caps et qu'il retourne pour les Dodgers. A servi souvent de faire-valoir pour aider de jeunes lanceurs et aider les organisations à ne pas être obligé de faire graduer trop vite leurs jeunes au niveau supérieur. Il a le talent pour lancer dans les majeures, MAIS...

C'est sensiblement l'une ou l'autre, l'histoire de la majorité des joueurs dans la Can-Am et les autres ligues indépendantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.editionbaseball.com
PennState
Pro
Pro
avatar

Nombre de messages : 224
Age : 33
Localisation : Les Vosges
équipe : CABS les Andelys, Utrecht Dodgers
Date d'inscription : 15/05/2008

MessageSujet: Re: MILB 101   Dim Juil 20 2008, 03:50

Ah j'adore ce genre d'infos !!!! Very Happy Y a pas à chier Denis, tu es vraiment un pur spécialiste, que ce soit pour des prédictions, des news ou des archives à chaque fois tu réponds parfaitement...

En réalité si je t'ai posé cette question c'est que je m'amuse (depuis qq temps déjà) à suivre certains joueurs qui ont des carrières incroyable voir en parallèle avec d'autres sports (foot us et baseball dans le genre Deion Sanders et Bo Jackson qui pour moi dépasse Michael Jordan en terme de véritable préstige sportif). Et donc comme je ne mettais jamais penché sur cette ligue je me suis dit que peut-être je retrouverais certains joueurs que j'avais le plaisir de suivre dans d'autres ligues et dans d'autres sports.

Voici l'un d'entre eux (j'essaierais de vous en filer d'autres si j'ai le temps... Crying or Very sad

Chris Weinke:
Juste pour informer les plus jeunes (ou bien les "un peu trop" vieux), Chris Weinke (actuellement QB en NFL chez les 49ers), remporta le Heisman Trophy en 2000 lorsqu'il joua pour les Noles de Florida State. Rappelons aussi que cette même année il gagne le titre national face à Virginia Tech (où le QB des Hokies était un certain Michael Vick... tout de même) mais là n'est pas la question. En fait, en 1990, Weinke (âgé alors de 18 ans) tout juste sorti d'un lycée du Minnesota, décrocha une bourse pour jouer à FSU. Mais il préféra couper court à ses études pour faire du baseball (dans une équipe des Toronto Blue Jays en minor league). Ainsi, de 1991 à 1996, Weinke joua au baseball en tant que lanceur (évident pour un QB).
1991-1992: St. Catharines Blue Jays (division A, Ontario CAN)
1992-1993: Myrtle Beach Hurricanes (division A-advanced, Caroline du Sud, USA)
1993-1994: Dunedin Blue Jays (division A-advanced, Floride, USA)
1994-1996: Knoxville Smokies (division AA, Tennessee, USA)
Et puis un beau jour, il estima (ou bien voyant que sa carrière de baseball n'était pas ce qu'il pensait) qu'il fallait retourner sur les bancs de la fac, et donc en 1997, (il avait donc 25 ans) il devint freshman chez les Noles pour en sortir en 2000 à l'âge de 27 ans !!! Puis drafter au 4ème tour par les Panthers de Caroline il commence sa carrière NFL mais n'a jamais éclaté... fin 2007 il signe ches les 49ers de San Francisco où il est dernier QB (dés fois que le 4ème tombe du banc lol)

Y a aussi Jeff Samardzija qui pour moi est une véritable incompréhension à lui tout seul. Pour l'avoir suivi depuis ses débuts à l'Universté de Notre Dame, je ne comprends toujours pas son choix d'avoir fermé les yeux à la draft NFL au profit de celle de la MLB. Sérieusement vous auriez du le voir en tant que receveur chez les Irish!!! Incroyable joueur avec des capacités athlétiques vraiment impressionnantes. Bref, aujourd'hui il joue en triple A pour les Iowa Cubs (Chicago Cubs) mais c'est pas trop exceptionnel. J'espère que son choix ne sera pas comme un certain Charlie Ward (QB des Noles de FSU et Heisman Trophy) qui abandonna tout comme Samardzija la porte de la draft NFL mais aussi celle de la MLB (déclina un premier contrat d'agent libre en 1993 pour les Brewers de Milwaukee puis un an après un second contrat pour les Yankees de NY) mais cette fois pour tenter l'aventure NBA. La suite... bah rien, carrière en bois chez les Knicks de NY.

Voila, maintenant je recherche à débusquer le prochain Bo.... who knows?!
Revenir en haut Aller en bas
http://ncaa.fr/
Denys
Legend
Legend
avatar

Nombre de messages : 5912
Age : 56
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 11/10/2006

MessageSujet: Re: MILB 101   Dim Juil 20 2008, 10:18

Dans la ligue Atlantique (indépendant) Il y a Jose Lima, Shea Hillenbrend, Aaron Fultz releveur des Indians l'an dernier, Matt Lecoy, Jay Gibbons, Jason Belcher, Randal Simon et quelques autres. Dans cette ligue pas de plafond salarial et on joue 120 matchs et non 94 comme dans la Can-Am. C'est la seule ligue indépendante sans plafond salariale et qui joue 120 matchs.

Mais la ligue a perdu deux équipes qui ont transféré dans la Can-Am en raison des problèmes de jouer dans une ligue sans plafond.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.editionbaseball.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MILB 101   

Revenir en haut Aller en bas
 
MILB 101
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strikeout :: Baseball :: MLB :: MILB-
Sauter vers: